À quoi ressemblera votre maison connectée demain ?

L’univers de la maison connectée vous intéresse mais vous êtes un peu perdu face à toutes les innovations qui voient le jour ? De toute cette agitation, nous avons dégagé 3 grandes tendances pour vous aider à imaginer à quoi elle ressemblera.

Voici notre ABC de la maison de demain :

A comme assistance et surtout comme… Alexa !

C’est bien beau d’équiper toute sa maison d’objets connectés mais on s’y perd vite. Les uns fonctionnent avec une appli, les autres avec une télécommande, d’autres encore avec un bouton… Bonjour la migraine ! Alors, pour piloter le tout, certains ont imaginé un moyen tout simplement humain… la voix.

Les assistants personnels à reconnaissance vocale étaient omniprésents lors du CES 2017, la grand-messe de la high tech qui s’est tenue au début du mois à Las Vegas. Et l’arrivée en force des fameux “GAFA” (Google, Apple, Facebook et Amazon) sur ce segment confirme cette tendance.

Vous avez besoin de connaître l’état du trafic avant de quitter la maison ? Au lieu de consulter votre appli, dites simplement “OK Google” à proximité de l’enceinte “Google Home” puis posez votre question. La réponse arrive sans tarder.

Maison Connectée Assistant personnel

Amazon n’est pas en reste. La voix de son “assistante” Alexa séduit déjà nombre de partenaires. Son compatriote Whirlpool a dévoilé une machine à laver connectée capable de se lancer d’une simple commande vocale à Alexa tandis que le coréen LG mise sur un réfrigérateur qui achète vos yaourts et autres denrées via Alexa. So pratique !

Seul petit bémol dans le concert de louanges qui entoure Alexa : elle a tendance à se prendre pour le centre du monde. Si vous interpellez votre moitié : “Alex, as-tu vu mon téléphone ?”, la voix synthétique démarre au quart de tour et entonne son refrain “Je n’ai pas compris votre question”… La première fois c’est amusant ; les suivantes, un peu moins 😉

B comme basique

La maison connectée réservée aux geeks ? Mais non ! Selon l’institut Gfk, 75% des consommateurs déclarent être assez ou très intéressés par le concept de maison connectée.

A condition que ces nouvelles technos ne nécessitent pas un diplôme d’ingénieur pour être capable de piloter sa maison…

Pour 1 consommateur sur 3, la simplicité d’utilisation est LE facteur clé lorsqu’il achète un objet connecté (étude Accenture, 2015).

Pionnier de l’univers des objets connectés avec son lapin Nabaztag lancé en 2005, Rafi Haladjian ne jure d’ailleurs plus que par la simplicité. Il estime s’être épuisé à séduire les “2% d’humains pouvant comprendre ou utiliser” ses objets aussi complexes que puissants.

Désormais, il mise sur des objets munis de capteurs basiques et remplissant une fonction unique.

Parmi ses “peanuts” comme il les a baptisés : Sleep Peanut pour suivre votre sommeil ou encore Proximity Peanut pour retrouver un objet égaré. 

Maison Connectée Peanut Proximity

Donc si vous êtes “inno-lover”* mais pas trop “bug-tracker”**, rassurez-vous, la tendance va dans votre sens !

C comme centraliser

Toujours dans le but de vous simplifier la vie, de plus en plus d’acteurs du secteur planchent sur la notion d’une commande centrale pour piloter sa maison. Sans qu’elle ne nécessite une présence humaine à domicile ; contrairement aux assistants imaginés par Amazon et Google.

En France, la start-up lilloise Concierge a beaucoup fait parler d’elle lors du CES Unveiled Paris en présentant son bouton Concierge. Cet objet dont le design rappelle les sonnettes posées sur les comptoirs des grands hôtels doit permettre de recevoir, y compris à distance via une application, les commandes pour lancer votre aspirateur ou verrouiller une serrure par exemple.

Une autre alternative est de proposer un objet “multi-fonctions” qui permet de connecter un maximum d’objets du quotidien. C’est la stratégie choisie par Sowee avec sa Station connectée et son thermostat intelligent.

Maison Connectée Station Sowee

Le pack Sowee couvre ces 3 tendances majeures de la maison connectée :

  • l’assistance : grâce à “l’intelligence” de son système de pilotage du chauffage, Sowee “apprend” de votre maison et régule au mieux la température en fonction de vos attentes et habitudes.
  • le basique : pas de programme compliqué à créer ni à gérer. Depuis l'appli – ou la Station – vous accédez à votre suivi conso ou vous choisissez la température souhaitée selon les moments de la journée !
  • la centralisation : en un clic sur l’appli ou une pression sur la molette de la Station, toute la maison passe en mode absence (le chauffage baisse, les lumières s’éteignent, etc). 

Et vous, vous l'imaginez comment la maison connectée demain ?

*fan d'innovations
** traqueur d'erreurs

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée