Comment lutter contre la pollution de l’air à la maison ?

comment lutter contre la pollution de l'air dans la maison

Je suis invisible et pourtant je vous entoure… Je suis responsable de nombreux maux (asthmes, allergies,…). Qui suis-je ? La pollution de l'air ! Elle cause de nombreux dégâts sur notre bien-être au quotidien. L'air de nos logements serait 5 fois plus pollué que l'air qu'on respire à l'extérieur*. Inspirez / Expirez…. Voici, en 5 gestes, comment lutter contre la pollution de l'air à la maison

TOP 1 – SURVEILLEZ votre maison !

Alors pic ou pas pic de pollution aujourd'hui ? Difficile de s'y retrouver dans la liste des polluants présents dans l'air.  Chaque jour, la télévision diffuse des bulletins sur la qualité de l'air, les stations météo notent la qualité de l'air extérieur mais qu'en est –il de l'air ambiant présent dans notre maison ? Sachez qu'aujourd'hui vous pouvez mesurer l'état de l'air de votre home sweet home grâce à de nouveaux appareils dotés de capteurs.

Avec la Station connectée Sowee par exemple, c'est So simple de connaître la qualité de l'air dans les différentes pièces ! Son widget "qualité de l'air" vous renseigne sur le taux de CO2 et le taux d'humidité chez vous et vous délivre un diagnostic précis sous forme d'infos, de conseils et de smileys. Lorsque le smiley est heureux, tout va bien ! En revanche s'il fait la mou, il est temps de réagir !

TOP 2 – OUVREZ grand vos fenêtres !

Cela peut sembler paradoxal car on pense que tous les polluants sont à l'extérieur mais pas seulement. Les activités qui nous paraissent anodines comme cuisiner, se doucher, allumer un feu de cheminée sont autant d'activités qui produisent de l'humidité et des moisissures que nous respirons tous les jours.

Pour limiter les risques, il est donc recommandé d'aérer régulièrement votre maison : au moins 15 minutes par jour, même par temps froid. Ouchh ;(((

Autre astuce : aérer votre maison juste après la pluie ! En effet, les précipitations permettent de dissiper les polluants dans l'air et de "nettoyer" l'environnement.  L'air entrant sera beaucoup plus "propre". Si si !

TOP 3 – EVITEZ les moquettes / tapis !

Hummmm… Ils  sont agréables pour vos pieds et les gardent au chaud tout l'hiver. Mais si on y regarde de plus près, les tapis et les moquettes regorgent de saletés en tout genre : moisissures, poussières, acariens, poils de chiens… Tout y passe !

Alors pour conserver un air pur dans votre maison, une seule option : l'huile de coude ! Aspirez tapis et / ou moquettes régulièrement, au moins 2 fois par semaine. Autre conseil : Enlevez vos chaussures et laissez-les à la porte de votre home sweet home ! Cela évitera d'ouvrir la porte à tout un tas de bactéries accrochées à vos semelles et qui peuvent causer affections et maladies…

TOP 4 – STOPPEZ la cigarette !

Eh oui ! Le saviez-vous ? La fumée de cigarette comporte pas moins de 4000 composés chimiques dont 50 cancérigènes. Quand vous fumez chez vous les substances toxiques (goudrons, monoxyde de carbone et autres métaux lourds) imprègnent les draps, s'accrochent aux rideaux et autres tissus présents dans votre maison… Pire encore, elles restent en suspension dans l'air !

Pour ceux qui ne peuvent pas s'en passer mais qui souhaitent quand même dépolluer leur intérieur, grillez-en une plutôt dehors ! Fumer à l'extérieur est meilleur pour votre "intérieur" 🙂 Autres avantages et pas des moindres : vos proches éviteront d'être exposés au tabac et à ses méfaits sur la santé.

TOP 5 – PURIFIEZ l’air !

Après avoir été informé et alerté, place à l’action ! Pour ça, on a trouvé une recette de grand-mère pour mieux respirer dans votre salon.

1. Plongez des feuilles aromatiques dans une casserole d’eau : un demi citron et des feuilles de menthe par exemple.

2. Chauffez à feu doux.

3. Laissez la vapeur s’échapper pour assainir l’air ambiant…

C’est le moment de prendre un bon bol d’air pur !

Les plantes aussi sont efficaces pour purifier l’air de votre maison. En plus d’être décoratives, certaines possèdent un fort pouvoir filtrant. Choisissez des plantes dites “dépolluantes” capables d’absorber les composants chimiques invisibles en suspension dans votre maison.

Mieux ! Vous pouvez booster leur pouvoir dépolluant en les alliant à Clairy. Ce pot de fleur connecté dispose d'un système de ventilation intégré qui augmente la quantité d'air filtré par la plante dépolluante. Malin 🙂

Autre option, les diffuseurs de parfum ou d’huiles essentielles qui assainissent l’air et en plus, diffusent une bonne odeur ! Pour se débarrasser des moisissures, optez pour un déshumidificateur qui absorbera l’excès d’humidité. Enfin les purificateurs d’air, équipés de filtres, retiennent les particules toxiques présentes dans l’atmosphère. Certains appareils promettent même de capturer jusqu’à 99,95% les polluants nocifs présents dans votre foyer. Rien que ça !

*Observatoire de la qualité de l'air intérieur- www.oqai.fr

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée