Comment réaliser des économies de chauffage ?

économies de chauffage

À peine absorbées les dépenses de la rentrée, on pense déjà à celles de la fin de l’année… Comme la facture d’énergie. Bonne ou mauvaise nouvelle à venir ? Cela dépendra beaucoup de votre chauffage car il représente les ⅔ de vos consos d’énergie. Alors voici quelques conseils pour faire des économies de chauffage et alléger vos factures. C’est parti !

Ne pas surchauffer : la base pour des économies de chauffage !

On sait, la température à la maison est un sujet é-pi-neux. Entre les frileux qui grelottent 24h/24 et ceux qui ont toujours trop chaud, pas simple de satisfaire tout le monde.

Pour savoir quel chauffage choisir et comment le régler, gardez bien en tête que chaque degré en moins, c'est 7% d'économies de chauffage en moyenne.

Besoin d'un guide ? On a un petit mémo spécial températures idéales :

  • Pour les pièces à vivre (séjour, salle à manger, cuisine) la température conseillée est de 19°c.
  • Pour l'entrée, les couloirs et les chambres : la température doit être réglée sur 17°c. On vous rassure, sous la couette, l'écart de température avec les autres pièces n'est pas perceptible. En plus d’être mauvais pour le porte-monnaie, une chambre surchauffée perturbe le sommeil.
  • Dans la salle de bain, vous pouvez aller jusqu’à 21-22°c pour plus de confort et surtout circuler dans le plus simple appareil sans attraper un coup de froid 😉

Bon à savoir : il ne s'agit ici que de températures de référence. Elles ne tiennent pas compte du taux d'humidité de chaque pièce ni de son orientation par exemple.

Conserver la chaleur = des réserves de chauffage 🙂

Une maison bien isolée – on ne vous le dira jamais assez – est le gage d'économies de chauffage. Si votre home sweet home est en passe de devenir une vraie “passoire thermique” , des travaux de rénovation s’imposent ! Quels sont les priorités pour se doter d’un habitat plus économe, plus confortable et plus sain ?

  • Isoler du haut vers le bas

Eh oui ! Une toiture mal isolée est la principale cause de surconsommation de chauffage. Les déperditions de chaleur s'effectuent en premier par le haut (toit et combles) et représentent jusqu'à… 30% dans une habitation*. Alors l’isolation thermique de la toiture est LE chantier à placer en tête de votre projet de rénovation.

  • Isoler à l’intérieure mais aussi l’extérieur

Murs et planchers arrivent juste ensuite dans les sources de déperditions de chaleur avec des taux allant, respectivement, de 20 à 25% et de 7 à 10%. Pensez à bien les isoler à l’intérieur mais aussi à l’extérieur.

  • Bye bye les portes & fenêtres hors d’âge

Les huisseries prenant de l’âge provoquent quant à elles jusqu’à 15% de déperditions de chaleur*. Les infiltrations d’air et un vitrage trop fin en sont les principales causes. Il existe un vaste choix pour maximiser les économies de chauffage : PVC, aluminium, bois voire bois et alu. Et on parle maintenant de triple vitrage ! Recommandé pour les ouvertures exposées plein nord.

  • Au-delà des travaux, soyez malin au quotidien !

En complément des travaux, des gestes de tous les jours peuvent aider pour les économies de chauffage : fermer les volets à la nuit tombée, équiper vos fenêtres de rideaux épais, calfeutrer la porte d’entrée…

Pour encore plus d’économies : le chauffage connecté à la rescousse !

Pour lutter contre la surconsommation de chauffage dans votre logement, pensez à vous équiper d’un chauffage connecté. Autrement dit d'un thermostat connecté qui vous permettra de contrôler et réguler les températures pièce par pièce au degré près (et avec Sowee vous pouvez même le piloter à l’euros près ! ).

Ne consommez que ce qui est (vraiment) nécessaire 

Vous programmez vos périodes de chauffe selon votre mode de vie (heures de présence / absence) et vous les ajuster si besoin à tout moment, depuis votre smartphone.

Vous êtes retenu au travail ? Baisser d'un simple clic le chauffage de votre intérieur. Et hop, une économie de chauffage !

Et lorsqu'une fenêtre ouverte est détectée, le programme de chauffe s'interrompt. Encore des économies 😉

Vous voilà paré (de conseils) pour l'hiver. Alors qu'attendez-vous ?

*Source ADEME

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée