Économies d’énergie : ces bonnes résolutions qui changent tout

Si vous vous intéressez à la maison connectée, vous êtes probablement sensible à la quête d’économies d’énergie. Mais oui, on en est même sûr ! Dans ce cas, ça tombe à pic. Vous voilà au bon endroit, au bon moment. Objectif : intégrer à votre quotidien, si ce n’est pas déjà fait, ces petits gestes écoresponsables qui profitent autant à l’environnement qu’à votre budget. Parce qu’après tout, la fin du mois de janvier n’a pas encore sonné : il est encore temps de prendre de bonnes résolutions. Notre check-list.

celebrating new year

Résolution n°1 : je fais des économies de chauffage

Le grand froid est arrivé. Raison de plus pour porter une attention toute particulière à celui qui regroupe à lui seul près de 65% des dépenses d’énergie dans l’habitat : le chauffage.
Ok, mais alors, quelles sont les préconisations à suivre pour éviter aussi bien les mauvaises surprises sur la facture qu’une surconsommation inutile ? D’abord, on détermine soigneusement la température pièce par pièce, en l’adaptant à chaque moment de la journée. Ce qui donne : 19° dans le salon, 17°C dans la chambre et 22° dans la salle de bain, avec une baisse d’1 à 2° lorsque l’on quitte le domicile.
Quoi d’autre ? Quelques bons réflexes : programmer le planning de chauffe si possible, éteindre les radiateurs lorsque l’on aère et les purger régulièrement pour optimiser leur rendement. Dans la même logique, pour les propriétaires d’un thermostat intelligent, veillez à chauffer en priorité la pièce dans laquelle il est installé !

Résolution n°2 : j’adopte les bons réflexes éclairage

La lumière du jour a beau se faire plus rare en janvier qu’en plein été, elle reste souvent suffisante une majeure partie de la journée. Aucune excuse donc pour ne pas utiliser cet éclairage gratuit et naturel sans modération (à condition d’y voir clair, of course).
Pour aller plus loin dans la lutte anti-gaspillage 2017, direction le rayon « éclairage », section « ampoules basse consommation », 5 fois moins gourmandes en énergie que les ampoules classiques. D’ailleurs, quitte à changer l’éclairage, renoncer aux halogènes (qui consomment gentiment 20 fois plus qu’un éclairage standard) semble être aussi une bonne idée.

Résolution n°3 : je gaspille moins d’eau

Non, vraiment, on ne va pas condamner les amoureux du bain. Vous savez tous déjà qu’une douche est bien plus économique et écologique (pour les matheux, ça donne : un bain = 150 litres d’eau contre 75 litres pour une douche de 5 minutes – la moitié). Mais puisqu’on parle ici d’économies d’énergie et de bonnes résolutions pour commencer l’année du bon pied, voilà, cette donnée chiffrée en fait partie. On peut déjà commencer par réduire la quantité de bains des 365 jours à venir 😉

Résolution n°4 : j’allie éco-gestes et électroménager

Transition « eau » – « électroménager » : facile. Machine à laver, lave-vaisselle et sèche-linge sont aussi concernés par la consommation d’eau/énergie. L’idéal ? Les mettre en route durant les heures creuses, pour lesquelles les prix sont davantage avantageux. Soit en dehors des pics de conso d’électricité (7h-9h ; 18h-20h). Côté linge, sachez que laver à 40° permet de laver bien, tout en économisant 25% d’électricité par rapport au lavage à 60°. Pas mal, non ? Le sèche-linge, très énergivore, mérite, quant à lui d’être utilisé les jours où le séchage à l’air libre (assurément moins cher) n’est pas envisageable.

Résolution n°5 : j’arrête de mettre les appareils en veille

Télévision, ordinateur, grille-pain, chaîne Hi-Fi… Parlons-en ! Premier constat : ces appareils sont souvent trop nombreux à rester en veille. Or, qui dit veille dit consommation, certes, moindre, mais 24h/7j quand même. Ce qui peut représenter jusqu’à 10% de la conso électrique de la maison. On ne parle pas d’éteindre le réfrigérateur ou le frigidaire ! Mais l’ordinateur portable ou encore la télévision sont faciles à éteindre/débrancher lorsqu’ils sont non-utilisés. Ne serait-ce qu’avec une multiprise à interrupteur. Ou simplement en cliquant sur « off » (sous-entendu : la résolution 2017 la plus simple à adopter…).

Résolution n°6 : j’aère, même en hiver

Aérer 15 minutes par jour. Répéter. Recommencer. Oui, même en plein hiver ! C’est le minimum d’air frais requis pour une maison en bonne santé pour dire adieu l’humidité excédentaire. Voilà, c’est dit. 2017 sera aéré !

Sur ce, j’éteins mon ordinateur (pas de veille on a dit), et vous laisse penser à toutes ces bonnes intentions écoresponsables, qui, si elles n’étaient pas déjà acquises en 2016, le seront sûrement en 2017, pas vrai ? 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée