Maison connectée : les 5 chiffres à connaître

maison connectée chiffres

La maison connectée est propulsée sur le devant de la scène médiatique depuis que Google et Amazon ont décidé d'en prendre le contrôle. Mais pourquoi donc ces deux mastodontes se livrent-ils bataille via leurs assistants commandés par la voix (Google home et Amazon Echo) ? Ils en sont persuadés : tout, absolument tout, peut être connecté dans votre home sweet home. Voilà pourquoi la maison connectée fait figure de nouvel eldorado. Et vous, vous êtes déjà adeptes ? Tentés ? Ou juste curieux ? Pour vous aider à vous bâtir votre propre avis, voici la maison connectée en cinq chiffres.

30 millions de maisons connectées

Aujourd'hui, seulement 7,1% des foyers français seraient équipés d'une solution domotique selon Statista. 

Infographie: La Smart Home à la conquête de l'Europe | Statista Vous trouverez plus de statistiques sur Statista

Mais à l’horizon 2019, l'Hexagone devrait compter 30 millions de maisons connectées pour un marché de la smart home estimé à 6 milliards d’euros.(1)

Un chiffre crédible si on le met en perspective avec l’essor spectaculaire des objets connectés. Les projections tablent sur un marché mondial de l’internet des objets (Internet of things ou IoT) totalisant 20,4 milliards d'objets en 2020, selon les dernières estimations fournies par Gartner.(2)

Si nos voisins Grands-Bretons sont les plus dynamiques en matière d’IoT, la France n'a pas à rougir. Elle fait clairement partie des trois locomotives de l’Europe de l’Ouest, d'après GFK.(3)

maison connectée chiffres gfk
source GFK

Plus de 500 objets connectés par maison

Une maison connectée comptera plus de 500 objets connectés d’ici 2025.(4) Ça vous semble énorme ? Nous aussi. Les prévisions plus prudentes de GFK avec 30 objets connectés par foyer français d’ici 2020, se révèleront peut-être plus réalistes.(5)

Mais savez-vous que vous possédez sûrement déjà une dizaine d'objets connectés sans en avoir conscience… 

Imaginons un couple avec deux enfants adolescents par exemple. On fait le pari que, dans leur maison, on trouve au moins : 4 smartphones, 2 ordinateurs, 1 télé, 1 tablette, 1 console et pourquoi pas une caméra ou un thermostat connectés.

Alors, bientôt tous "geeks" ?

Une personne sur trois prête à sauter le pas…

En 2017, une personne sur trois déclare avoir l’intention d’acheter un objet connecté pour la maison ; soit 13 points de plus que l’année précédente.(1)

Parmi les intentions d'achats "connectés", caméras de surveillance, ampoules pour varier les ambiances ou encore thermostats intelligents pour piloter son chauffage ont le vent en poupe.(1)

Car les adeptes de la maison connectée recherchent à la fois confort et économies d’énergie.

Au passage, on vous rappelle que Sowee permet justement de piloter votre chauffage gaz ou élec', au degré et à l'euro près, mais aussi de connecter la borne de recharge de votre véhicule électrique à votre maison, et bien plus encore !

… mais 2 clients sur 3 passent à côté du rayon dédié à la maison connectée

Aïe ! L'intérêt pour la maison connectée est bien là mais lorsqu'ils font leur shopping, les consommateurs croisent finalement peu d'objets connectés. Ou bien passent à côté.

La visibilité des rayons dédiés est jugée insuffisante pour 2 consommateurs sur 3 d'après une étude menée par GFK.(3)

Il y a fort à parier que les distributeurs ne resteront pas sourds à ces doléances et planchent probablement déjà sur de nouveaux écrins pour ces produits qui nécessitent, il est vrai, un peu de pédagogie.

7 millions de compteurs intelligents

En attendant que la distribution se mette en ordre de marche, la révolution de la maison connectée pourrait bien venir de l'intérieur 🙂 

Depuis 2015, le réseau de distribution d'électricité Enedis a installé 7 millions de compteurs Linky en France et prévoit 35 millions de compteurs posés d’ici à 2021.

Ce nouveau compteur électrique connecté – et jaune citron – relève automatiquement vos consos. Conséquence : plus d'estimations, toutes les factures seront au réel. Et pleins d'autres usages à venir comme des interventions de techniciens à distance ou une gestion facilité de l'autoconsommation.

Son "cousin" pour le gaz, baptisé Gazpar, est aussi en cours de déploiement. Soit autant de maisons connectées à venir !

 

(1) selon une étude Context Confidential dévoilée à l’occasion de la dernière édition de salon DISTREE#connect en avril 2017.

(2) source : Gartner. https://www.gartner.com/newsroom/id/3598917

(3) source : GFK. http://www.gfk.com/fr/insights/news/la-realite-du-consommateur-connecte-en-france/

(4) source : Gartner. https://www.gartner.com/newsroom/id/2839717

(5) source : GFK. http://www.gfk.com/fr/insights/press-release/gfk-sonde-les-attentes-des-francais-envers-la-maison-connectee/

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée