Humidité à la maison : comment piloter votre confort en hiver ?

humidité maison

En hiver on a plus que jamais besoin de confort dans son home sweet home. Pas de chance, l'hiver est aussi la saison propice pour l’humidité à la maison. Mais inutile de se lamenter. Il existe des solutions – connectées bien sûr 😉 – et on vous en dit plus dans la suite !

Surveillez le taux d’humidité à la maison

D'abord, de quoi parle t-on ? En réalité, c'est le taux d'hygrométrie que l'on calcule pour déterminer l'humidité d'une pièce. Autrement dit le volume de vapeur d'eau dans l'air ambiant. En France, le taux idéal d'humidité en hiver se situe aux alentours de 50%.

Mais comment savoir si l'air de notre intérieur n'est ni trop humide ni trop sec ? Après un bon bain chaud ou lorsque l'on a oublié une casserole d'eau bouillante sur le feu, pas besoin de mesure scientifique, on perçoit sans peine que l'air est saturé de vapeur d'eau. Le reste du temps c'est un peu plus compliqué 🙂

Pour une mesure précise, pas d'autre choix que de se doter d'un hygromètre. Pas de panique ! Il en existe une grande variété donc le prix varie en fonction du degré de précision, de l'ergonomie, du design, etc. 

La Station connectée Sowee par exemple est équipée d'un capteur qui vous renseigne – en chiffres et en smileys ! – sur le taux d'humidité de la pièce dans laquelle est située la Station. Et son diagnostic s'accompagne de conseils pour améliorer votre confort à la maison.

Le chauffage, le meilleur ennemi de l’humidité à la maison

On l'a tous constaté : trop de chauffage et l'air à la maison devient très sec (tout comme la gorge et le nez… pas vraiment agréable). Chauffer permet donc de réduire le taux d'humidité. Mais rassurez-vous, nous n'allons pas vous conseiller de surchauffer et gaspiller de l'énergie (et des euros…) pour régler un souci d'humidité. 

Tout en respectant les consignes de température idéale de vos pièces , l'idée est plutôt de piloter au plus près son chauffage.

Par souci d'économies, vous avez peut-être tendance à éteindre totalement le chauffage lorsque vous vous absentez ? Ces périodes de baisse importante de la température contribuent à favoriser l'humidité car l'air froid sature plus rapidement que l'air chaud. (et au passage, vous dépensez beaucoup d'énergie ensuite pour regagner les degrés perdus). 

Avec un thermostat connecté, il est possible de programmer son chauffage pour qu'il diminue en votre absence mais pas en-dessous d'une température seuil que vous lui aurez fixé. C'est le cas avec Sowee : toute la maison passe en mode Absence, lumière comprise si vous êtes équipé d'ampoules connectées Philips Hue. Pratique !

On récapitule ? Mieux maîtrisez son chauffage permet de limiter l’humidité de la maison.

Chassez les idées reçues sur l’humidité à la maison

L'air est humide et froid dehors alors vous préférez vous calfeutrer ? Erreur. Même en plein hiver, il est indispensable d'aérer la maison pour renouveler l'air. 

La ventilation est un moyen trés efficace pour éviter que l'humidité ne se fixe alors pourquoi s'en priver ? 

Ouvrir les fenêtes alors que le chauffage tourne, ça fait un peu mal au coeur. Certes. Mais c'est pour une courte période et pour la bonne cause, alors ça passe ! Et sachez que certains systèmes de pilotage du chauffage électrique – c'est le cas avec Sowee – détectent justement les fenêtres ouvertes et coupent momentanément le chauffage. Malin 😉

Et vous, quelles sont vos astuces pour lutter contre l'humidité et améliorer le confort dans votre maison ?

 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée