Avec IFTTT, créez vos propres astuces pour gagner du temps

IFTTT, voilà 5 petites lettres à connaître pour vous simplifier la vie. Ce service – gratuit – vous permet d'automatiser les tâches du quotidien. Economiser des clics au bureau ça vous dirait ? Et gagner en confort à la maison ? Oui car IFTTT n'est plus réservé qu'aux geeks. Ses pouvoirs s'étendent à l'univers de la maison connectée. On vous aura prévenu 😉

IFTTT, ça veut dire quoi ? 

Il s'agit tout simplement de l'acronyme de If This… Then That… Autrement dit : si telle action se produit alors je veux que telle autre action se produise. 

Vous commencez à saisir le principe ? La start-up de San Franciso créée en 2010 vous offre la possibilité de mixer les fonctionnalités de vos applis, services web et objets connectés pour en décupler les bénéfices. 

Tel le chef en cuisine, c'est vous qui composez à votre guise vos propres recettes en fonction du résultat souhaité !

En quoi IFTTT peut-il vous être utile ?

C'est bien joli mais vous et la programmation ça fait deux. Justement ! IFTTT ne requiert aucune compétence technique

IFTTT DropboxImaginons que lorsque vous recevez un email avec une pièce jointe, vous souhaitiez stocker ce document dans Dropbox. Et hop, d'un coup de baguette magique – merci IFTTT – le fichier se télécharge automatiquement au bon endroit sans aucune intervention de votre part. Pratique non ? 

Il ne s'agit que d'un exemple assez basique parmi plusieurs centaines de possibilités pouvant aller jusqu'à… jouer votre morceau préféré sur votre mobile pour vous signaler que votre pizza vient d'être enfournée chez Domino's (la preuve en images). A chacun ses priorités dans la vie 😉 

Au départ, IFTTT était la chasse gardée des community managers trop contents de pouvoir, par exemple, programmer l'envoi automatique d'un message de bienvenue à chaque nouveau follower de leur compte Twitter.

D'autres fonctions de l'entreprise s'en sont depuis emparé pour éviter les gestes répétitifs, chronophages et pas trés passionnants.

Peu à peu, IFTTT séduit au-delà de la sphère professionnelle. Auprès des sportifs avides de traquer leurs performances par exemple. Nombre d'entre eux se sont équipés de "coachs connectés" qui enregistrent leurs efforts et leurs progressions via des applis dédiées de type Fitbit ou Nike+. Les accrocs à la course ou à la natation alimentent – parfois quotidiennement – les forums spécialisés avec leurs temps et distances parcourues. En quelques clics, les membres d'un groupe d'entraînement peuvent désormais être prévenus automatiquement lorsque l'un d'eux dépasse un objectif.

Aujourd'hui, tout le monde peut donc profiter de ces "raccourcis" automatisés. Protecteurs de l'environnement, adeptes du bien-être, fans de shopping ou futurs mariés : à chaque moment de la vie (ou presque…), une solution ! 

En avril, parmi les "recettes" les plus utilisées, on retrouve un classique (la sauvegarde de contacts) mais aussi un OVNI (Recevoir une notification lorsque la station spatiale internationale passe au-dessus de chez moi). 

IFTTT

Et avec la multiplication des objets connectés, IFTTT s'invite chaque jour un peu plus chez vous. Ses services deviennent plus tangibles.

Chauffage, éclairage, sécurité,… A la maison aussi, concotez vos recettes pour vous simplifier la vie 🙂

Parlez-vous IFTTT ?

Promis c'est très facile à utiliser. A condition de connaître quelques termes de base. Le site n'existe pour l'instant qu'en anglais donc commençons par les 4 termes incontournables.

Applet :  pour faire simple – car en français aussi on utilise le terme applet qui reste assez technique – il s'agit de la recette que l'on va composer.

Trigger : le "this" de la formule If this… then that…. Soit le déclencheur de l'action (lorsque vous êtes géolocalisé dans une périmètre défini ; quand vous recevez un email d'un expéditeur déterminé ; etc). 

Service : le service ou autrement dit le canal que l'on peut utiliser (Facebook, Twitter, Google Drive, etc). 

Action : le "that" de la formule If this… then that… Soit l'action que l'on souhaite réaliser (varier la couleur des ampoules Philips Hue lorsque le taux de CO2 d'une pièce dépasse un seuil fixé par exemple).

Comment créer votre première recette avec IFTTT 

  1. Choisissez un service (ex : Twitter)
  2. Puis un trigger (ex : Dès que tel utilisateur de Twitter publie un message)
  3. Puis une action (ex : Recevoir un email ) ; pour être très précis vous devrez choisir le service (ex : email) puis une action au sein de ce service (ici : recevoir un email)
  4. Et pour finir, donnez un nom à votre recette (Quand Untel tweete alors M'envoyer un email) et enregitrez là.

Et voilà, c'est tout. So simple, non ? 🙂 

Pour ceux qui préfèrent les images, IFTTT vous explique tout en 4 GIFs. A vous de jouer ! 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée