Jardin connecté : le bonheur est dans les capteurs !

jardin connecté

Connaissez-vous le jardin connecté ? Si vous rêvez depuis toujours d'un splendide jardin fleuri mais que vous n’avez pas la main verte ou manquez cruellement de temps pour bichonner vos plantes, quelques capteurs et autres LED plantés ça et là pourraient bien changer votre vie. Si, si !

Le jardin connecté pour arrêter l’hécatombe…

Entre vos mains – pourtant pleines de bonne volonté – la durée de vie d’une plante ne dépasse pas une quinzaine de jours. Pourtant vous avez tout essayé, de la plante grasse au cactus, en passant par le pot de géranium. Rien ne résiste ? C'est peut-être que vous leur infligez le même traitement à toutes, sans prendre en compte leurs besoins spécifiques…

Certes, les plantes ne parlent pas. Il est donc plus compliqué – et plus long – de les comprendre. Or le temps ne joue pas en votre faveur. Après quelques jours de mauvais traitements soins, la plante déclare forfait.

Bonne nouvelle ! Il existe aujourd’hui des capteurs (EdynPlantlink, Smart Sensor Gardena…)  qui vous disent tout : besoin en eau, taux d'engrais, ensoleillement, acidité du terrain, etc. Et en temps réel en plus !

Depuis votre smartphone, vous suivez l’évolution du futur jardin de vos rêves. 

Le jardin connecté spécial globe-trotteur

Difficile de parler à ses plantes lorsque l'on est toujours par monts et par vaux. Quant à la technique de la bouteille d’eau retournée pour arroser en votre absence, elle a ses limites…

Stop ! Les astuces de grand-mère fonctionnent peut-être pour détartrer le fer à repasser ou détâcher le bavoir du petit dernier mais pour le jardin il est temps de passer au 21e siècle 🙂

Les pots connectés (Meg, Parrot, etc) assurent entre 4 à 8 semaines d'autonomie à vos plantations. Alors pourquoi s'en priver ? 

Cette nouvelle génération de pot avec système d'arrosage inclus est connectée à votre smartphone. En fonction du type de plante que vous aurez préalablement paramétré vous recevez des alertes lorsqu'il faut ajouter de l'eau dans la réserve ou bien de l'engrais. Et voilà, le tour est joué !

Le jardin connecté pour parent débordé

Lorsque l'on est à la tête d’une famille, les week-end sont parfois… plus épuisants que les journées de travail 🙂 En 48h chrono, il faut caser : les courses, le rangement, le ménage, les devoirs, les allers-retours aux activités des uns et des autres, les promenades du chien, sans oublier… de tondre la pelouse !

Pas question pour autant de laisser votre jardin se métamorphoser en terrain vague. La bonne solution pour éviter que votre loisir ne se transforme en corvée ? Optez pour une tondeuse connectée !

Les modèles les plus haut de gamme (Robomow, Husqvarna, etc ) peuvent tondre jusqu'à 5000m2 pendant que vous siestez tranquillement. Tentant non ? 

Le (mini) jardin connecté pour locavores

Enfin si vous ne possédez pas de jardin mais que vous mourrez d'envie de semer, arroser, récolter : à vous le mini-potager connecté !

Plusieurs petits appareils (Smart Herb Garden, Fresh Square, etc) permettent de faire pousser ses propres herbes aromatiques pour la cuisine et même des tomates cerises ou des framboises. Il y en a pour tous les goûts.

Des ampoules LED remplacent les rayonnements du soleil. Et vous suivez la croissance de tout ce petit monde via une appli dédiée.

Alors, quel type de jardinier connecté êtes-vous ? 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée